La Citadelle d’Enisala

La citadelle d’Enisala est une ancienne forteresse byzantine au sud-est de la Roumanie, construite à la fin du XIIIe siècle et longtemps disputée tout au long de son histoire, que ce soit par les byzantins, les riches marchands génois ou encore l’empire ottoman, de par sa position stratégique. Elle était située en effet au croisement de deux importantes routes commerciales entre le Nord et l’Orient, dont celle que représentait le lac Razim. Son incroyable condition aujourd’hui est due à la décision de l’empire ottoman, d’abandonner la citadelle, cette dernière ne correspondant plus aux intérêts stratégiques de l’empire. A la fin du XIXe siècle en effet, lors du conflit opposant la Russie avec la Turquie, les troupes russes détruisirent les citadelles à l’intérieur desquelles les troupes turques s’étaient repliées, et la citadelle d’Enisala, ayant été abandonnée, fut donc gardée intacte.

Brigitte BOUNON

E: